Nouvelles


2019-04-26

Montréal, le 26 avril 2019 — « Aujourd’hui, c’est jour de fête pour toute l’équipe du 211 qui offre depuis un an le service 211 aux citoyennes et citoyens du Grand Montréal ! Que de chemin parcouru ! Depuis le lancement du 211 Grand Montréal, les populations de 88 villes du Grand Montréal et de l’extérieur de la région sont maintenant desservies par le 211, soit près de 4 millions de citoyens et de citoyennes. Nous sommes très fiers du travail accompli, car nous savons qu’avoir une voix humaine au bout du fil, pour bien saisir les besoins sociaux des personnes et ainsi pouvoir les orienter vers des services publics et communautaires pouvant les aider, peut faire toute la différence pour plusieurs personnes qui ont besoin d’un coup de pouce lors de moments de grande vulnérabilité. Le service téléphonique 211, c’est un soutien assidu, de 8 h à 18 h tous les jours, 365 jours par année, permettant d’aider les personnes aînées, les proches aidants, les familles à passer à travers les difficultés de la vie », a indiqué Madame Pierrette Gagné, directrice générale du Centre de Référence du Grand Montréal, dont l’organisme gère le 211 qui comprend également le site web du 211, www.211qc.ca dont la popularité augmente constamment depuis l’an dernier à pareille date.

« Le 211 est important pour les citoyens, ainsi que pour les organismes sociaux et communautaires », a souligné Madame Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal, partenaire de la première heure du CRGM pour le déploiement du 211. « Son rôle est indéniable pour améliorer les conditions de vie des gens et ainsi resserrer le tissu social des communautés et des milieux de vie », a-t-elle précisé.

Bilan 

Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019, les conseillères du 211 ont reçu 35 637 demandes téléphoniques et par courriel et ont donné 100 080 références à des organismes. Le temps d’attente moyen pour parler à une conseillère est de 50 secondes.

Ce sont davantage les femmes (67,53 %) qui font appel au 211, tandis que 32,47 % des appelants sont des hommes. De plus, 55 % des demandeurs ont plus de 50 ans.

Pour ce qui est du site web du 211, www.211qc.ca, il y a eu 488 300 visites et 1 267 862 pages vues.

 

 

Les besoins sociaux

Parmi les besoins exprimés, notons qu’une très grande partie des appelants au 211 ont demandé de l’assistance matérielle et des logements, suivis par les besoins alimentaires ainsi que des services pour les aînés. Parmi les besoins non comblés, c’est-à-dire lorsqu’aucun service ne peut répondre à la demande de la personne pour plusieurs facteurs, mentionnons la question du transport-accompagnement, les services de déménageurs et l’aide à domicile.

Le succès du 211 dans cette première année est dû en grande partie à la collaboration des organismes communautaires qui nous ont suggéré des améliorations au service et qui transmettent les modifications à leurs fiches d’information. Ces données fiables et à jour permettent à l’équipe du 211 d’offrir aux gens dans le besoin un service professionnel, empathique et rigoureux.

Selon Madame Gagné, « l’appui des villes et des municipalités a été et reste essentiel pour développer le service 211 en s’assurant qu’il répond aux besoins exprimés sur le terrain. Notre plus grand souhait est maintenant que le service 211 implanté et soutenu par la majorité des municipalités de la CMM puisse non seulement se poursuivre, mais également innover en ajoutant de nouvelles plateformes et en raffinant son outil d’analyse sociale ».

Centre de Référence du Grand Montréal

Le Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) offre des services bilingues d’information et de référence sociocommunautaire par téléphone, en ligne et grâce à des répertoires imprimés aux citoyens aux intervenants du Grand Montréal. Il gère aussi le service 211 Grand Montréal ainsi que deux lignes en dépendance, Drogue : aide et référence et Jeu : aide et référence et le programme TéléCounseling pour joueurs excessifs.

Centraide du Grand Montréal

Centraide du Grand Montréal intervient sur le territoire de Laval, Montréal et la Rive-Sud. Près de 57 000 bénévoles sont impliqués au sein des quelque 350 organismes qu’il soutient et plus de 22 000 bénévoles se consacrent à l’organisation de sa campagne annuelle. Au Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale. 

Sources :

Marie Vaillant
Directrice des communications
Centre de Référence du Grand Montréal

Téléphone : 514 527-1388, poste 215

Annick Gagnon
Conseillère relations publiques
Centraide du Grand Montréal
Téléphone : 514 288-1261, poste 242
gagnona@centraide-mtl.org
centraide-mtl.org


Fermer