Nouvelles


2017-10-06

 

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

Le CRGM et la MRC Thérèse-De Blainville :

Ensemble avec le 211 !

Ste-Thérèse, le 6 octobre 2017 — Le Centre de Référence du Grand Montréal (CRGM) est très fier de rendre encore plus accessibles ses services d’info-référence aux citoyens et aux citoyennes des villes de Blainville, de Boisbriand, de Bois-des-Fillion, de Lorraine, de Rosemère, de Sainte-Anne-des-Plaines et de Sainte-Thérèse, qui composent la MRC de Thérèse-De Blainville, grâce à l’implantation du service 211 qui se fera sous peu.

 À compter d’aujourd’hui, le volet web est implanté, sur le site www.211qc.ca,  par la mise en ligne de l’ensemble des ressources sociocommunautaires couvrant le territoire de la MRC. « Et puis, dès décembre, en composant le 2-1-1, les résidents de la MRC pourront communiquer facilement avec les conseillers de l’Info-référence, entre 8 h et 18 h tous les jours, y compris les jours fériés, afin d’obtenir des informations sur les ressources sociocommunautaires et publiques répondant à leurs besoins sociaux. En facilitant au maximum l’accès aux ressources sociocommunautaires, le service 211 peut faire toute une différence pour une personne qui vit une situation difficile en lui permettant d’obtenir aisément l’information précise sur les organismes et programmes pouvant l’aider, elle ou ses proches. Et ce faisant, en améliorant leurs conditions de vie, s’ensuivront des impacts positifs qui rejailliront sur l’ensemble de la communauté », a expliqué Mme Pierrette Gagné, directrice générale du CRGM lors de la conférence de presse de lancement du 211, tenue à Ste-Thérèse, en présence des maires de la MRC, du préfet de la MRC, M. Richard Perreault, du président du conseil d’administration du CRGM, Me Louis-Philippe Bourgeois (Dunton Rainville) ainsi que plusieurs représentants du milieu communautaire.

Le service 211 est également un outil des plus intéressants pour les décideurs municipaux, puisque grâce à l’analyse sociale réalisée à partir des statistiques sur les demandes reçues, ils peuvent constater la nature des demandes, le profil des appelants ainsi les besoins comblés et les besoins non comblés dans chacune de leurs villes.

On se rappellera que le service 211 a été implanté dans la région du Grand Montréal, en premier lieu, à Laval, en octobre 2016, suivi par la mise en ligne du site web www.211qc.ca répertoriant les ressources sociocommunautaires de l’agglomération de Montréal, en décembre 2016, et dans la MRC de L’Assomption, en avril 2017. Au Québec, le 211 est déjà implanté dans les régions de la Capitale-Nationale, de la Chaudière-Appalaches et dans la MRC de la Haute-Yamaska. Il sera accessible dans les 82 municipalités de la Communauté métropolitaine de Montréal au début de l’année 2018.

C’est en 2001 qu’InformCanada, le regroupement des Centres d’information et de référence au Canada ainsi que Centraide/United Way Canada a reçu du CRTC l’autorisation de réserver le numéro de téléphone 211 pour les centres communautaires d’information et référence canadiens. Depuis, InformCanada, et Centraide sont responsables de l’octroi de la licence 211 et de l’établissement des standards de qualité.

Pour toute information sur les ressources sociocommunautaires, consultez le site web : www.211qc.ca .

 

 

Le Centre de Référence du Grand Montréal a fêté ses 60 ans en 2016. Il offre des services bilingues d’information et de référence sociocommunautaire par téléphone, en ligne et par le biais de répertoires imprimés aux citoyens et aux intervenants du Grand Montréal. Il gère le service 211 et la ligne Référence-Aînés, ainsi que deux lignes de soutien, d’information et de référence, Drogue : aide et référence et Jeu : aide et référence, ainsi que le service de TéléCounselling pour joueurs excessifs.

 

 

Source  Marie Vaillant, Directrice des communications, Centre de Référence du Grand Montréal, Téléphone : 514 527-1375 poste 215, marie.vaillant@info-reference.qc.ca


Fermer